Une alimentation parfaite existe-t-elle ? D’un point de vue philosophique, la perfection est un beau débat. D’un point logique, la perfection d’une personne n’est pas la même pour une autre. Il s’agirait d’un sur-mesure ?

Si je devais définir une alimentation parfaite, je listerai ces effets attendus:

  • comme une alimentation efficace, j’ai eu l’énergie suffisante pour assurer ma journée sans faims, fatigues ou inconforts
  • j’ai eu une bonne digestion : sans reflux gastriques, ballonnements, constipation, diarrhée, infection urinaire, fatigues…
  • sur un plus long terme, je n’ai aucun problème de santé ou signes précoces de vieillissement
  • je rayonne de beauté, j’ai bonne mine avec le sourire, de bons cheveux, de belles dents, une belle peau, de beaux ongles…
  • je suis de bonne humeur, pas de nervosités, d’irritabilité, de colère

De manière plus globale, l’hygiène de vie vise ces effets. Attention à ne pas oublier la qualité de l’air que vous respirez, l’eau que vous buvez, les activités physiques que vous pratiquez et les autres poisons que vous consommez (tabac, alcool, stress, anxiété, colère …).

Signes avertisseurs

Tous les organes du système digestif ont leur importance.

Ne négligez pas ces signes :

  • Reflux gastriques
  • Douleurs au ventre (estomac, foie, intestin)
  • Nausées
  • Ballonnements et gaz
  • Constipation et diarrhée
  • Migraines
  • Humeur irritable, colérique
  • Fatigues

Si le symptôme est nouveau, repérez les nouveaux aliments intégrés et la manière de leurs consommation (heure, contexte de stress, rapidité, association).

Nous sommes différents sur nos réactions allergiques mais voici quelques indications sur les aliments les plus souvent incriminés :

  • viandes rouges : ralentissement digestif (constipation, ballonnement) et fortes sollicitations des reins (urine chargée, transpiration qui brûle la peau)
  • viandes : putréfaction dans les intestins (gaz, ballonnement)
  • lait et produits laitiers (fromage en particulier) : réaction à la protéine par les intestins (ballonnement, gaz) et problèmes de peau (eczéma, psoriasis, acné, brûlures, coup de soleil)
  • gluten : sensibilité des intestins (constipation, ballonnement, gaz, noeuds)
  • sucre : au delà de l’addiction et les problèmes de poids que le sucre implique, il favorise la levure Candida albicans
  • fructos : naturellement dans les fruits, en excès, les intestins peuvent réagir avec des ballonnements et des gaz
  • fruits : reflux gastriques en association avec d’autres aliments lourds à la digestion. Les consommer en fin de repas, ils restent trop longtemps dans l’estomac qui provoquent un excès d’acidité
  • fruits de mer
  • poissons

Rédigé par

Laëtitia Augé

A travers ce blog, je souhaite partager une vision plus bienveillante de soi et aider les personnes à sortir de ces combats menés contre elles-mêmes avec violence et culpabilité. Je diffuse des informations et mes expériences pour que chacun reprenne son pouvoir.